Comment réparer la coque d’un bateau ?

réparation-coque-bateau

Réparer un bateau : comment réparer les fissures et les rayures en 8 étapes faciles ?

Quel que soit le soin que vous apportez à votre bateau, des fissures et des trous risquent d’apparaître à un moment ou à un autre de sa vie. Sans entretien et réparation immédiats, ces petits dommages peuvent entraîner des problèmes bien plus importants.

Cet article explique comment réparer une rayure ou une fissure profonde dans la coque.

Dommages au bateau

Les propriétaires de bateaux reconnaîtront que les fissures, les craquelures et les dommages causés au gelcoat sont monnaie courante. Ces imperfections constituent la majorité des travaux de réparation et d’entretien qu’un propriétaire doit effectuer, que ce soit seul ou avec l’aide d’un professionnel.

La plupart des fissures ou crevasses apparaissent progressivement avec le temps et sont le résultat de la flexion de la surface extérieure du bateau. Les principales zones de fissures se trouvent là où le stratifié est situé, les exemples typiques étant le pont incurvé vers le panneau de la cabine, autour/près des hublots et/ou de la cloison.

Il s’ensuit que plus les fissures sont longues, plus elles sont larges et profondes, jusqu’à ce que l’intégrité du panneau soit compromise. Si les articles sur les bateaux ou voyages vous intéressent, n’hésitez pas à consulter cet article.

réparation-coque-bateau

Identifier et évaluer les dommages

Les réparations permanentes de ce type de dommages sont normalement effectuées à l’aide de produits de remplissage en résine époxy ou en fibre de verre/gelcoat.

La coloration peut être un défi lors de l’utilisation de résines époxy standard mais, lorsqu’elle est correctement appliquée, la résine époxy fournit un joint extrêmement durable et résistant à l’eau qui peut être correctement fini et peint. Les mélanges de fibre de verre et d’enduit gélifié peuvent être une meilleure option pour la correspondance des couleurs.

Tout d’abord, évaluez les dégâts : identifiez les zones qui nécessitent une attention particulière et déterminez dans quelle mesure. Déterminez si la fissure a été causée par un impact ou une flexion.

Les fissures de flexion se présentent sous la forme de lignes multiples, longues, fines et plates. Les fissures d’impact peuvent avoir un aspect plus arrondi ou circulaire et une indentation est généralement évidente.

Réparation des fissures, des cloques et des rayures profondes

réparation-coque-bateau

1. Ébavurez pas très profondément autour de la zone endommagée pour réduire la fissure ou ouvrir la cloque, cela peut être fait avec une meuleuse et un disque ou une fraise en carbure.

Il peut être nécessaire de poncer les arêtes vives ou les bavures avec du papier de verre ou une éponge abrasive, de grain 80 à 150 et jusqu’à 240. Nettoyez la zone pour éliminer la poussière ou les débris.

2. Préparez le mastic. Si vous utilisez un mastic époxy du commerce, suivez le guide du fabricant pour le préparer. Si vous optez pour un mélange de fibre de verre et de gelcoat, vous aurez besoin d’une poudre de fibre de verre et d’un gelcoat coloré pour créer le mélange de remplissage.

La couleur exacte de votre bateau sera disponible auprès du fabricant. Prenez note du numéro de série, de la marque et du modèle pour vous assurer d’obtenir la bonne couleur.

Lorsque vous mélangez le mastic, veillez à respecter les directives du fabricant concernant les ratios et la catalyse. En principe, pensez à la consistance du beurre de cacahuète ; il doit pouvoir être étalé, mais pas trop fin.

réparation-coque-bateau

3. Appliquez le mastic sur la zone endommagée avec l’extrémité plate d’un bâton de mélange ou d’une spatule. Remplissez progressivement la ou les rayures, en veillant à ce que le mastic soit pressé dans les fibres et en le façonnant pour épouser le contour de la surface, à l’aide d’une spatule.

Laissez le mastic reposer légèrement plus haut que la zone environnante et retirez tout excès avant qu’il ne commence à durcir. Laissez l’époxy durcir complètement.

Le temps de durcissement dépend de plusieurs facteurs : température, humidité et consistance du mélange. Testez la consistance du mastic. S’il n’a pas durci, la zone sera collante.

4. Lorsque le mastic est considéré comme entièrement durci, poncez la zone pour qu’elle corresponde à la zone environnante.

Utilisez du papier de verre ou une éponge de ponçage humide ou sèche pour éliminer les stries évidentes, puis passez au grain, lorsque la forme finale est proche, poncez encore la surface et passez au grain.

Pour les grandes surfaces, utilisez une ponceuse DA ou orbitale avec des disques ou des bandes, qui offrent une excellente extraction de la poussière, pour une finition plus lisse et un temps de nettoyage réduit.

5. Si des lacunes ou des imperfections de surface subsistent, répétez les étapes 3 et 4.

réparation-coque-bateau

6. L’étape suivante consiste à repeindre la zone remplie et poncée. Pour ce faire, mélangez le gelcoat avec le durcisseur dans les proportions indiquées par les instructions du fabricant.

Un pistolet à peinture est le meilleur moyen d’appliquer le mélange uniformément sur toute la surface. La pulvérisation d’enduit gélifié est très différente de la pulvérisation de peinture, elle peut être difficile à réaliser et ne fournira pas une finition lisse au début.

D’autres étapes du processus sont nécessaires pour obtenir une finition brillante et uniforme. Attendez que le gelcoat durcisse avant de le poncer.

7. Poncez doucement la zone réparée avec du papier grit.

8. Polissez maintenant la zone, en utilisant une pâte à polir et un tampon à polir. Nous recommandons un tampon en mousse dure blanche.

Veillez à appliquer la pâte à polir directement sur le tampon et à travailler sur de petites zones de la surface, en exerçant une pression légère et à faible vitesse.